Blog

La nouvelle réglementation structure les spécialistes de la formation drone

Le récent ajustement de la réglementation sur la formation drone a fait des petits et des annonces. Les dernières annonces en dates sont la mise en place pour les structures existantes, de formation sur des nouvelles villes.

Une structuration des métiers de la formation drone pour 2018 et 2019.

Les formations sont nombreuses, mais les principales et les plus courantes restent la formation théorique Drone (anciennement formation théorique ULM) et la formation pratique permettant de rendre une déclaration de niveau de compétence.

Dans tous les cas, le marché se développe et la demande en formation pour de piloter un drone est de plus en plus importante.

C’est donc dans cet esprit que différentes sociétés comme Pixiel, Dronelis, ou Techni-Drone sont en plein développement. Dronelis vient d’ailleurs d’annoncer l’ouverture de deux nouveaux centre de formation drone à Montpellier et Lille. De quoi parfaire leur positionnement national qui en fait la référence de la formation drone en France.

Mais au delà de la simple formation de court therme, la question est de savoir comment va se structurer le marché : Y aura t il de véritable école de formation comme souhaite le faire EMD ou la formation drone se cantonnera t elle à un permis drone sur une prise en main simple, comme peut l’être aujourd’hui le permis de conduire automobile?

Les experts s’accordent pour parler d’une structuration identique au permis auto, avec certainement la mise en place de cycles plus longs pour les spécialités : Formation photogrammétrie, formation en thermographie et formation plus poussée dans des domaines qui n’existent pas encore !

Soyez le premier à publier un commentaire.