Blog

Quelle est la vitesse maximum du drone Avata Cinewhoop de chez DJI?

Quelle est la vitesse maximum du drone AVATA : une question légitime pour un drone semi-FPV.

Si on dit un drone semi-FPV quand on parle du drone DJI AVATA, c’est parce que le modèle est un peu hybdride. Il a les qualités d’un drone qui peut se glisser de partout, même en même temps, les professionnels du racing FPV ne le trouve pas très rapide.

En effet, ce drone Cinewoop a l’avantage de pouvoir aller de partout. De se glisser dans les moindres recoins. Ce qui est génial pour filmer en intérieur.

C’est en tout cas le premier modèle DJI qui se lance donc dans le Cinewoop. Et le cinewoop n’est pas toujours de FPV, en tout cas, ça n’est pas du FPV de racing.

Un drone Cinewoop fait pour voler en intérieur

Quand on regarde les caractéristique du drone, on sent que DJI a corrigé pas mal de chose par rapport au premier drone DJI FPV.

De plus, le FPV commence à entrer dans les habitudes, le cinewoop encore plus, lorsqu’il s’agit de faire de l’image en intérieur. Les spécialistes de la prise de vues aériennes par drone, le propose de plus en plus. Il faut évidement des vrais talents de pilote, mais les dernières évolutions matériel permettent d’allier la qualité de l’image (le DJI AVATA propose du 4K en 60 fps) et la facilité d’utilisation. Adieu la radiocommande habituelle, on peut désormais utiliser le drone avec un manche. Plus facile? Pas pour les puristes, mais certainement plus accessible.

Quelle vitesse maximum pour l’Avata de DJI, mais est-ce la bonne question.

C’est de l’intérieur, du moins, c’est fait pour. La vitesse maximum du drone avata est de 40 km/h. Ce n’est pas énorme. Les drones traditionnels vont beaucoup plus vite. Si on regarde la vitesse maximum du mavic 3, en mode sport, c’est quand même plus rapide ! Mais en intérieur, le mavic 3 est bien trop lourd et bien trop fragile. Au delà de son prix à plus de 2500€. A ce prix, on est toujours plus prudent pour utiliser son drone en intérieur.

Pour réaliser des vidéos, la vitesse du drone est importante. Il faut pouvoir aller vite en extérieur et doucement en intérieur. Le vol en lui-même, en intérieur, donnera une sensation de vitesse. C’est bien l’objectif des drones Cinewoop.

En effet, ces drones sont pratiques pour cela et si DJI sort son premier drone avec l’Avata, ils existent depuis un moment. Alors quelle est la force de DJI : c’est toujours la qualité du matériel et la qualité des caméras. C’est pourquoi le drone est vendu comme un drone capable de voler en intérieur mais particulièrement efficace en extérieur. Pour les mouvements doux, pour pouvoir filmer un sujet de très près, c’est le matériel idéal. C’est aussi un bon moyen d’apprendre le FPV. Un drone intermédiaire pour comprendre le FPV et s’habituer à filmer avec des lunettes.

Livrés avec les lunettes DJI FPV2, c’est un drone parfait pour appréhender le drone FPV, avant de passer à des modèle plus complexes. On apprend comme on peut, que ce soit sur des blog de formation drone ou des cours en ligne, mais la pratique reste nécessaire. Et démarrer avec un drone plus accessible évite la casse. Si on évite la casse, c’est plus facile ensuite d’aborder d’autres drones plus complexes et plus difficiles à manier.

Soyez le premier à publier un commentaire.