Blog

Problème de flou sur les photos prises par Pix4D capture et Phantom 4 pro.

Je souhaitais répondre à un problème que j’entends de stagiaires qui réalisent des formations chez nous : Le flou de l’image lors d’une photogrammétrie par Drone.

Le flou de l’image, rien de grave s’il n’y en a qu’une. Mais si l’objectif est de réaliser une orthophotographie de qualité pour regarder les défauts d’une scène, là c’est compliqué.

Pour ceux qui utilisent Pix4D capture, on ne peut pas régler la vitesse du drone : il y a l’option lente, l’option moyenne et l’option rapide, mais pas plus de détails. Et si la zone sur laquelle vous souhaitez réaliser une photogrammétrie par Drone a des différences de hauteurs et un peu de végétation, il faut pouvoir faire le réglage à la main.

Quelle autre solution pour régler la vitesse de son drone? GS Pro!

C’est du DJI, et ça marche bien, car il y a plus de possibilité pour réaliser les clichés. Plus de réglages, mais avec une base d’automatisme. Ce qui est bon pour le réglage de la vitesse, un des premiers éléments qu’il faut surveiller.

Pix4DCapture a tendance à donner trop de vitesse et si vous ne faîtes pas attention les photos réalisées seront floues.

Le choix d’un bon drone, évidemment.

Mais au delà du choix du logiciel de capture, il faut également choisir le bon drone.

Et le grand gagnant sur ce point, c’est à nouveau DJI. Les drones parrot et les autres marques peuvent faire l’affaire, mais franchement il y aura beaucoup de pertes.

Quant à la facilité d’utilisation, DJI est évidement en première place. Beaucoup d’entreprise vous proposeront des drones spécialisées, dédiées etc… Mais en réalité, le meilleur compromis reste DJI avec un bon phantom 4 pro en premier drone. (ou la version RTK si vous avez besoin de précision)

Attention au phantom 4 simple, l’obturateur n’est pas parfaitement adapté pour la réalisation d’une orthophotographie. Le capteur n’est que de 12 millions de pixel. Pour avoir une qualité équivalente au Phantom 4 pro ou au Phantom 4 pro RTK, il faudra voler plus bas avec un taux de recouvrement plus important.
Mais si la surface de la zone à cartographier est faible, ça reste un appareil de très bonne qualité.

La phantom 4 est l’un des drones les plus polyvalents. Il permet même d’avoir un système de double commande pour avoir deux pilotes, ce qui est idéal pour la formation des pilotes de drones professionnels.